Eurasian Resources Group conclut un accord de restructuration de sa dette avec VTB Bank

15.02.2017

Eurasian Resources Group (ERG), l'une des plus grandes entreprises de ressources naturelles diversifiées, et VTB Bank ont signé un nouvel accord portant modification des conditions de financement de la dette d'ERG.

Cet accord prévoit une extension du délai de remboursement de la dette, à hauteur de 3 milliards USD, à l'horizon 2022, des modifications au calendrier de remboursement et une optimisation des clauses financières. 

Ces nouveaux paramètres, dont l'entrée en vigueur est prévue pour 2017 (sous réserve de l'ajout de certaines conditions supplémentaires dans l'accord), devraient permettre à ERG d'améliorer sa position de liquidité.

Alexander Machkevitch, Président du Conseil d'administration d'ERG : « Depuis le lancement du processus de transition en 2014, ERG a engrangé des avancées significatives en termes d'amélioration de l'efficacité, d'optimisation des coûts et d'augmentation de la flexibilité, tout en consolidant la compétitivité globale de ses activités. Le Groupe a enregistré une amélioration de sa marge d'EBITDA pour 2016. Nous tenons à exprimer toute notre gratitude à l'égard de nos partenaires, et en particulier VTB Bank, pour leur coopération stratégique à long terme et leur approche très constructive des affaires ».

« En tant que leader du marché, ERG est actuellement occupé à accroître sa rentabilité tout en développant les projets d'investissement les plus prometteurs sur les marchés de l'aluminium, du minerai de fer, des ferroalliages, du cuivre et du cobalt, ainsi que dans le secteur de l'électricité. Le Groupe possède un portefeuille de projets compétitif dans chacune des régions clés dans lesquelles il est actif, dont la République du Kazakhstan, l'Afrique et le Brésil. »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience lors de l'utilisation de notre site Internet. Si vous continuez à parcourir le site sans modifier vos paramètres, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, cliquez ici..