Gérance de l'environnement

Initiative pour une économie verte

ERG est l’un des pionniers du système d'échange de droits d'émission des gaz à effet de serre sur de nombreux marchés où nous sommes actifs.

Stratégie de conformité en matière d'émissions de gaz à effet de serre

Après la ratification par le Kazakhstan, en 2014, du Protocole de Kyoto et la mise en place d’un régime d'échange de droits d'émission et de l’Initiative pour une économie verte qui s’en est suivie, nous avons été l’un des premiers pays à vendre et à participer à l’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre. Nous établissons des prévisions de nos émissions sur une base régulière afin de développer une stratégie de conformité stricte à cet égard. Tous nos sites au Kazakhstan ont satisfait aux exigences pour bénéficier des crédits disponibles dans le cadre du Plan d’allocation national et deux sites ont reçu des quotas supplémentaires. Aucun n’a dépassé le quota qui lui a été alloué.

Initiative pour une économie verte

Stratégie de conformité en matière d'émissions de gaz à effet de serre

Nous continuons à participer aux travaux de la délégation du Kazakhstan à la Force de travail sur le Changement climatique des Nations unies et à apporter l’expertise du secteur dans les discussions relatives aux engagements pris par le Kazakhstan au niveau international. Nous examinons également avec attention le potentiel de développement des mécanismes de régulation des émissions de gaz à effet de serre pour nos opérations en Afrique, conformément à ceux déjà appliqués en Afrique du Sud et visant à réduite l’empreinte carbone dans la région.

En Afrique, nous nous appuyons sur des technologies d’exploitation minière et de traitement de pointe afin de minimiser l’impact environnemental de nos projets de nouvelles installations. Dans le cadre du projet Metalkol Roan Tailings Reclamation en RDC, qui a été relancé en 2015, par exemple, de grandes quantités de terres et d’eau contaminées par des métaux lourds ont été décontaminées et recyclées, ce qui affectera les moyens de subsistance de milliers de personnes.  

Nous nous efforçons par ailleurs de faire en sorte que toutes nos implantations soient le plus efficace possible en énergie. En 2013, notre Division Ferroalliages au Kazakhstan fut la première usine d’exploitation minière et de métallurgie du pays à obtenir la norme ISO 50001/EN 16001 relative aux systèmes de gestion d’énergie. En 2014, notre Division Aluminium a également reçu un agrément externe, tandis que les autres entités du Groupe au Kazakhstan sont occupées à implémenter des systèmes de gestion d’énergie structurée et devraient recevoir leur agrément en 2016.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience lors de l'utilisation de notre site Internet. Si vous continuez à parcourir le site sans modifier vos paramètres, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, cliquez ici..