Des représentants des quatre coins du globe ont discuté des défis futurs de l'industrie du chrome et ont visité la nouvelle usine de ferroalliages d'ERG à Aktobe dans le cadre de la conférence de la réunion des membres de l'ICDA au Kazakhstan

28.04.2017

Eurasian Resources Group (« ERG »), l’un des plus grands producteurs de ressources naturelles diversifiées, a participé à l’organisation de la réunion annuelle des membres de l'International Chromium Development Association (ICDA) à Astana. Cette année, les participants à la conférence ont également fait le tour de la nouvelle usine de ferroalliages d'ERG à Aktobe pour une visite technique spécifique. 

L'ICDA est la voix unique de l'industrie du chrome, elle compte en ses rangs des membres provenant de l'exploitation minière au traitement, à l'utilisation finale et au commerce ainsi que toute entreprise ayant un intérêt pour le chrome. L'ICDA est riche d’une histoire de 30 ans. « Nous sommes ravis de vous accueillir tous à Astana dans le cadre de la conférence internationale de l'ICDA, l'une des plus grandes organisations du secteur », a déclaré M. Benedikt Sobotka, administrateur délégué d'ERG, dans son discours lors de la séance d'ouverture.

Dans son allocution de bienvenue à la conférence, M. Alik Aydarbayev, premier vice-ministre des Investissements et du Développement de la République du Kazakhstan, a remercié la direction d'ERG et de Kazchrome, au nom du gouvernement, pour leur participation active et responsable à la mise en œuvre du Programme de développement industriel et d’innovation de la République du Kazakhstan. Il a également transmis un message du chef de l'Etat concernant la troisième modernisation et l'introduction du programme « Industry 4.0 ».

« Selon l'Association mondiale de l'acier, la consommation mondiale d'acier atteindra 2 milliards de tonnes d'ici 2030, cela nécessite le développement de la production de ferroalliages et de la base de ressources minérales respectives. Il est bien connu qu’ERG travaille en permanence dans ce domaine. Le Groupe met en œuvre des projets majeurs dans les usines de ferroalliage d’Aksu et d’Aktobe et dans l'usine d’exploitation minière et de traitement de minerai de Donskoy », a déclaré M. Aydarbayev.

Mr Sobotka a pour sa part déclaré : « Nous sommes au début d'un nouveau super cycle pour les produits de haute performance tels que le chrome, et aussi le cobalt, qui sont nécessaires pour alimenter la quatrième révolution industrielle. Le Kazakhstan est un pays très important pour l'industrie du chrome. Chez Eurasian Resources Group, nous avons encore 70 ans de durée de vie minière dans l'état d'exploitation actuel. Je pense que c'est un excellent signe pour l'industrie en termes de durabilité de la production et de l'offre pour la croissance que nous observons. Nous avons mis l'accent sur le développement durable, qui comprend des objectifs de production, des contrats et des plans d'investissement à long terme.

M. Azamat Bektybayev, premier vice-président et vice-président pour les questions techniques à JSC TNC Kazchrome, a livré une présentation séparée sur l’évolution du marché du ferrochrome. ERG est un leader mondial de la production de ferrochrome en termes de teneur en chrome. JSC TNC Kazchrome, détenue par ERG, est un fournisseur stratégique de produits de ferroalliage sur les marchés asiatiques et européens, y compris la Chine. Sa gamme de produits comprend tous les types de ferroalliages et matières premières pour la production de ferroalliages, ce qui garantit une flexibilité de fabrication pour les opérations de Kazchrome.

« Chez Kazchrome, nous sommes très fiers de nous inscrire dans la lignée de la grande histoire qui a débuté il y a probablement trois générations et de poursuivre cette voie du développement durable et de l'exploitation de l'une des meilleures mines de chrome au monde. Aujourd'hui, la mine est probablement celle qui est structurellement la moins coûteuse au monde avec son intégration complète : nous avons notre propre chemin de fer, nos propres infrastructures et nos propres réducteurs. Les risques que vous pourriez trouver dans d'autres pays sont beaucoup plus faibles ici, au Kazakhstan. Nous avons également mis en place un programme complet à travers l’ensemble de l'entreprise axé sur les éléments d’Industry 4.0, à savoir l'automatisation et l'utilisation des données. Outre la numérisation, nous déployons des technologies innovantes, y compris le préchauffage et le traitement de la poussière et des résidus de ferrochrome », a ajouté M. Sobotka.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience lors de l'utilisation de notre site Internet. Si vous continuez à parcourir le site sans modifier vos paramètres, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, cliquez ici..